Évacuez vos tensions et activez le calme pour rester zen !

Installez-vous dans un endroit calme et confortable et prévoyez 10 minutes sans interruption.

Prenez une profonde inspiration par le nez et poussez un long soupir par la bouche en vous asseyant encore plus posément.

Reprenez une respiration naturelle.

Passez en revue mentalement votre corps.

Concentrez-vous sur votre respiration et laissez-vous lentement bercer par son rythme lent et régulier.

Inspirez profondément en gonflant votre ventre puis bloquez votre respiration et contractant simultanément tous les muscles de votre corps, de votre visage jusqu’aux pieds)…… soufflez lentement par la bouche et laissez tous vos muscles se relâcher.


Observez la différence entre votre corps contracté et votre corps détendu

Relâchez votre visage, vos épaules, vos bras, tout le haut de votre corps, vos muscles fessiers, vos cuisses, vos genoux, vos mollets, vos chevilles, vos pieds.

Gardez la juste tension nécessaire pour rester assis-e et relâchez tous les autres muscles.

Laissez-vous bercer par votre respiration.


Laissez venir les images d’un moment agréable ou d’un paysage qui pour vous évoque la détente.

Très tranquillement laissez-le s’installer dans votre tête. Voyez ce qu’il y a à voir, entendez les bruits, sentez les odeurs, ressentez le calme qui s’en dégage. Cherchez à en augmenter encore les effets dans votre corps à chaque respiration.

Prenez conscience de la détente de votre corps.


Progressivement reprenez conscience du contact de votre corps sur la chaise ou le fauteuil

Bougez les pieds les mains, étirez-vous et bâillez si vous en avez envie et lorsque vous vous sentez prêt-e, ouvrez les yeux.


Refaites l’exercice aussi souvent que possible dans la semaine qui suit.

  • 18 décembre 2015
  • Brigitte Bellégo